Mohamadou Maroufou

Dans la journée du mercredi, 26 Décembre 2018, les auteurs de l’enlèvement de Mohamadou Maroufou, chef du village de Yokotondou sont entrés en contact avec la famille de ce dernier. Selon des informations recueillies auprès des membres de la famille de la victime, les ravisseurs, par la voix de leurs chef exigent le versement d’une rondelette somme de 50 millions F CFA pour obtenir la libération du chef du village actuellement entre leurs mains.

“ Quand ils ont appelé, ils nous ont demandé d’écouter très attentivement ce qu’ils vont nous dire”, relate un proche du Djaouro. “ si vous voulez revoir votre chef du village, préparez 50 millions de F CFA”, poursuit t-il. Au cours de la conversation téléphonique avec les proches du Djaouro, les ravisseurs ont exigé le versement de la rançon dans les brefs délais. “ Ils attendent l’argent au plus tard, samedi à 16h. si non, nous serons responsable de tout ce qui arriverait à notre mari”, témoigne, éplorée, l’une des épouses de la victime.

En rappel, c’est dans la nuit du 24 au 25 décembre 2018, que des hommes armés ont pris en otage Mohamadou Maroufou, dans son domicile, à Yokotondou, localité situé dans l’arrondissement de Ngan-Ha, département de la Vina, région de l’Adamaoua.

 

Laisser un commentaire