L'ESMV Université de Ngaoundéré

« I declare you professor Mamoudou Abdoulmoumini in a presence of the minister of state misnister of higher education and chanchelor of academic orders and the governor of Adamaoua région, installed in your function of director of the school of medecine and veterinary sciences of the University of Ngaoundere ». C’est par cette phrase du recteur de l’université de Ngaoundéré que le nouveau directeur de l’école des sciences et des médecines vétérinaires de l’université a pris les rênes de l’ESMV ce jeudi 18 avril 2019 à l’amphi 750 de l’auguste institution. Pour Mamoudou ABDOULMOUMINI, il n’y a plus de temps à perdre :« Comme défis je vais faire tout pour mériter cette confiance. Certes l’école des sciences et des médecines vétérinaires traverse une période difficile. Mais présentement je veux travailler avec tous mes collègues et puis les étudiants afin de trouver les solutions. Je compte aussi sur toute la communauté universitaire et puis sur les élites locales et administratives afin donc de faire de l’ESMV un pôle d’excellence régional pour la santé animale et la protection animale. Ainsi donc on va atteindre cet objectif c’est à dire le développement local qui est une vision de son excellence Monsieur le président de la république ».

Pr Mamoudou ABDOULMOUMINI
Pr Mamoudou ABDOULMOUMINI, nouveau Directeur de l’ESMV

Au nouveau promu, le recteur UPHIE CHINJE MELO a instruit collaboration et travaille sans relâche :« vous êtes professeur, un enseignant de haut rang puisque vous avez un curriculum vitae fourni et solide. Sur le plan managérial votre nomination à la tête de l’ESMV participe d’un besoin évident, celui de donner un souffle nouveau à la structure donc vous prenez la tête et dans laquelle vous occupiez jusqu’à votre nomination le poste de directeur adjoint. Autant dire que vous allez prendre les rênes d’une maison que vous connaissez bien et même très bien puisque vous y avez fait vos classes, vous y êtes arrivés en 2008 alors que l’école avait à peine un an d’existence. Vous y aviez exercé comme enseignant, comme chef de département comme chef de service de stage et depuis 2017 comme Directeur Adjoint. Vous n’êtes donc pas sur un terrain inconnu et les problèmes de l’école sont certainement familiers. Je ne saurai donc trop vous recommander de la diligence dans les actions éventuelles et un dynamisme avéré dans la recherche des solutions aux problèmes de l’école. Heureusement que le ministre de l’Etat est venu s’assurer que tous se passe bien et ces instructions c’est que lundi l’école commence que tous les étudiants soient là pour que tous les quatorze (14) salles des cours reçoivent les programmations de tous les niveaux ».
Le recteur rassure de la disponibilité des collaborateurs « vous aurez bien le concours de tous vos collaborateurs pour y arriver et je crois que en vous nommant à ce poste Monsieur le Président de la république vous a investi d’une mission essentielle, fondamentale et même vitale vous aurez à donner du crédit à la formation que vous dispensez aux étudiants de l’ESMV et vous devez restaurer l’image de marque de l’ESMV et de l’Université de Ngaoundéré. Vous devrez vous pencher rapidement à toutes les instructions que le ministre d’Etat vient de nous prescrire pendant la séance de travail le plutôt possible pour que la sollicitation des étudiants un an un niveau soit réalisée d’une urgence ». Présent à cette cérémonie, le ministre d’Etat ministre de l’enseignement supérieur, chancelier des ordres académiques, Pr Jaques FAME Ndongo a rassuré de la prise en compte des revendications des étudiants grévistes : « Nous avons donné des directives pour que les cours reprennent effectivement lundi prochain à 07h30 dans les quatorze (14) salles. Toutes les dispositions logistiques managériales académiques et financières ont été prises afin que cette directive soit des faits ».
En attendant la reprise effective des cours, les étudiants l’espoir de voir l’achèvement du bâtiment à eux consacré avant septembre 2019 et le site de Belel financé à hauteur de 900 millions de fcfa

Laisser un commentaire