vaccination contre la maladie de Newcastle
Démonstration de la vaccination contre la maladie de Newcastle, Ngaoundéré le 19 Septembre 2018

La 4ème campagne de vaccination contre cette maladie a été lancée ce 19 septembre à Ngaoundéré.

Mobilisation tout azimut contre la maladie de Newcastle. Tel est le mot d’ordre instruit par le ministre de l’élevage des pêches et des industries animales lors de la cérémonie de lancement de la 4ème campagne de vaccination contre cette maladie. « La vaccination contre la maladie de Newcastle constitue un moyen plus simple et plus efficace de se prémunir contre cette épidémie, il est donc fondamental que nous nous mobilisions tous pour cette vaccination » a déclaré Dr Taïga dans son discours de lancement. Durant cette campagne, 136 vaccinateurs formés vont sillonner les différents ménages à l’effet d’examiner et vacciner les volailles contre la maladie de Newcastle sur toute la zone de couverture. La démonstration de la méthode de vaccination des poulets a été faite devant le ministre Taïga.  Celle-ci consiste à verser une goutte du vaccin dans l’œil de l’animal pour l’immuniser contre la maladie de Newcastle.

LIRE AUSSI:  L’élevage de seconde génération fait son nid dans l’Adamaoua

Au cours de cette manifestation à l’esplanade de la délégation régionale Minepia, plusieurs matériels d’élevage constitués essentiellement de poulaillers, des caisses de chauffage des poussins, des incubateurs multifonctionnels, d’un broyeur-mélangeur et des collecteurs de lait ont été offert aux éleveurs de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord. « Je suis très content de recevoir ce prix du ministre  de l’élevage. Avant, il n’était pas facile pour nous de trouver de la provende pour nos animaux. Avec cet appareil, nous allons nous même préparer notre provende. Ce broyeur-mélangeur va vraiment nous faciliter la tâche » confie tout heureux, Ben Alim Moctar, l’un des bénéficiaires.

LIRE AUSSI:  L’élevage de seconde génération fait son nid dans l’Adamaoua

Cette cérémonie a également servit de cadre à la signature d’une convention entre le Procisa (Projet d’innovations vertes pour le secteur agro-alimentaire) et le Prodel (Projet de Développement de l’élevage). Devant le Minépia, le Procisa et le Prodel, se sont liés pour la transformation du secteur agropastoral en un véritable foyer de production de richesses.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire