Ngaoundéré Jeudi propre

Plus d’odeurs nauséabondes, plus de poubelles improvisés dans les artères de la ville, encore moins d’herbes et arbustes le long des routes de la cité capitale de l’Adamaoua. Grâce aux efforts conjugués du maire de la ville, des maires des communes d’arrondissement et de certaines populations, la ville de N’Gaoundéré respire de l’air pur. Les jeudis, de 6h à 10h, les populations sont invitées à faire la propreté dans et autour de leur maison et les élus locaux, dans les lieux publics.

Depuis quelques mois, les communes d’arrondissement et la mairie de la ville ont recruté des de lutte contre l’insalubrité. Tous les jeudis, armés de machettes, pelles et brouettes, ces jeunes sillonnent les différentes artères de la ville afin de rendre propre et salubre plusieurs endroits. Ce jeudi 17 septembre 2020, les équipes de la Commune de N’Gaoundéré 1er se sont déportés à Beka Hosseré. Ceux de la Mairie de la ville, se sont investis aux alentours de la station régionale CRTV Adamaoua.

Cette opération doit se déporter dans les cinq autres communes du département de la Vina. Le Préfet de la Vina l’avait d’ailleurs instruit aux Maires de ces communes le 09 septembre 2020  lors de l’Assemblée générale du syndicat des communes de la Vina. Fritz Dikosso Seme a demandé à ces élus locaux de faire de « l’opération Vina propre », une priorité dans leurs communes respectives.

LIRE AUSSI:  [Nomination du SGPR Adjoint]: le merci de l’Adamaoua à Paul Biya