[Insécurité dans l’Adamaoua]: le chef du village Mayo Poutchou enlevé

Les preneurs d’otages font encore parler d’eux. Jeudi dernier, des hommes armés ont enlevé le chef du village Mayo Poutchou dans l’arrondissement de Tignère département de Faro et Déo.

Djaoro Mayo Poutchou

Il avait subit plusieurs menaces d’enlèvement de la part des hors-la-loi. Il a finit par fuir son village Mayo Poutchou pour se réfugier à Doualayel. Sa Majesté Bouba Yero a été rattrapé par les malfaiteurs. Jeudi dernier, dans la soirée,  des hommes armés sont entrés dans la petite ville de Doualayel spécialement pour l’enlever. Malgré la présence de ses enfants, ces individus sans foi ni loi, ont réussi à l’enlever. Face à l’opposition de ses enfants, les malfrats tirent à bout portant sur l’un de ses fils au niveau de la cuisse droite. En outre, plusieurs tirs de sommations sont tirés au cours de l’attaque qui a duré une vingtaine de minutes. Après avoir tenu le village en respect,   la bande de brigand emmènent avec eux, le vieil homme de 80 ans. Aucune rançon n’a été réclamée pour l’instant. Des opérations de ratissage sont en-cours dans les environs de Doualayel.

LIRE AUSSI:  Enlèvement du chef du village Yokotondou: Les ravisseurs réclament 50 millions F CFA de rançon
le fils du Djaoro Mayo Poutchou
le fils du Djaoro Mayo Poutchou