Accident

Une hécatombe. 7 femmes, 2 nourrissons, 11 hommes et 3 enfants, c’est le bilan de ce drame survenu à Ndokwa. Au total, sur les 26 personnes que transportaient les deux véhicules, 23 ont rendu l’âme. En outre, 2 blessés sont internés aux urgences de l’hôpital régional de Ngaoundéré. Gravement blessé, le chauffeur du camion est sous soins intensifs au centre de santé de Ndokwa. Le motor-boy est décédé sur le carreau. Le procureur de la république est descendu sur le lieu de l’accident.

LIRE AUSSI:  [Drame à Nyambaka]: 132 moutons périssent dans un accident

Informé, le gouverneur de la région de l’Adamaoua s’est rendu à l’hôpital régional de Ngaoundéré avec son état major. Kildadi Boukar est allé apporter son soutien aux blessés et sa compassion aux familles des disparus. Selon le gouverneur, « Il s’agit d’une semi-remorque en provenance de Touboro. Un véhicule Tchadien qui a perdu son contrôle au niveau d’une pente assez raide  qui se trouve à un virage vicieux. Le camion semi-remorque en perdant son contrôle a percuté de l’autre côté le car Hiace qui est parti de Ngaoundéré »,  a précisé Kildadi Boukar. Et de poursuivre « une fois de plus nous déplorons l’excès de vitesse souvent relevé de la part de certains automobiliste. Nous déplorons également la mise en route des véhicules qui n’ont pas subi la visite technique. Ce camion a perdu contrôle suite à une panne mécanique m’a-t-on dit. » Pour les familles des victimes qui veulent récupérer les dépouilles de leurs proches, « nous allons garder les corps ici à la morgue de Ngaoundéré, nous allons les identifier et les différentes familles pourront venir les récupérer pour les inhumer » a informé le gouverneur. En attendant, les familles des victimes sont inconsolables. Immédiatement après la mise à la morgue des dépouilles, une réunion de crise est organisée dans les services du gouverneur. Au tour du patron de la région, ses plus proches collaborateurs et le responsable de l’Agence de voyage.

LIRE AUSSI:  [Nyambaka]: un mort dans un accident de circulation

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code