Abba Alim réconcilie Babadjo et Rasta

Les artistes Aboubakar Babadjo, Ahmadou Rasta et Aminatou Ouwalé enterrent la hache de guerre. Leur conflit qui a duré des mois et alimenté abondamment les réseaux sociaux est désormais un lointain mauvais souvenir. Pour parvenir à ce dénouement heureux, il a fallu l’intervention du vice-président de l’Assemblé Nationale, l’honorable Abba Alim, député UNDP de la Vina. Sur une photo qui circule sur la toile, l’on aperçoit Babadjo, Rasta et Ouwalé, en compagnie du « Sarki Bambada », le ministre des griots du Lamidat de N’Gaoundéré, au sortir d’une rencontre organisée par Abba Alim. Main sur la main en guise de réconciliation, les trois artistes ont accepté de mettre terme à cette querelle.  

LIRE AUSSI:  Service Civique : fin de la formation de la 7e cuvée des appelés

Cet épisode qui a opposé l’auteur de « Damakoro », Ahmadou Rasta et la Diva du Sahel Aminatou Ouwalé à l’auteur du célèbre tube « Abba Guida Guida » a étanché la soif des ragots des adeptes des réseaux et révélé des informations personnelles qu’aucun de leurs fans respectifs n’avait besoin de savoir. A terme, tous sont unanimes sur le fait que c’est le paysage musical de l’Adamaoua qui en payait le prix fort et qu’il était vraiment temps d’y mettre terme. Pour rassurer leurs fans, il serait judicieux que les trois envisagent un featuring question de montrer à tout le monde que l’âge de guerre est revolu.

LIRE AUSSI:  L’Adamaoua cherche le siège de son futur conseil régional